PARLE-MOI D’ISLAM – Ensemble, comprenons l’islam à la lumière du Coran et de la Raison

PARLE-MOI D'ISLAM EN BREF...

Association de citoyens engagés autour de la prévention de la radicalisation des jeunes via un discours pédagogique et citoyen pour déconstruire les préjugés liés à l’Islam et toutes les formes de haine.

Association Pilote de Google, YouTube, Twitter et Facebook dans le cadre de leur programme de mentorat autour du contre-discours sur le Net.

LES VIDEOS DE PARLE-MOI D'ISLAM
COMMENT SUIVRE NOS ACTIONS ?

Pour nous suivre, vous pouvez consulter :

Abonnez-vous pour être sûr d’être constamment informé !

QUI EST L'ASSOCIATION "PARLE-MOI D'ISLAM" ?

L’origine de PARLE-MOI D’ISLAM

Suite aux attentats terroristes de janvier 2015 contre Charlie Hebdo et l’hypermarché Casher, des citoyens de tous horizons se sont mobilisés autour d’un collectif « Je suis la République » afin d’essayer de comprendre ce qui s’était passé et réfléchir à la mise en place d’actions citoyennes pour le vivre ensemble et la fraternité.

C’est lors d’une rencontre entre le collectif et des musulmans engagés que naît l’idée d’une association dont le but serait d’?uvrer pour la diffusion d’un Islam fondé sur la spiritualité, la tolérance et la paix via les réseaux sociaux et des actions de terrain. L’association a commencé par un petit noyau de 6 personnes musulmans et non-musulmans qui ont mutualisé leurs compétences pour la promotion d’un contre discours radical à travers l’association Parle moi d’Islam.

L’objectif de PARLE-MOI D’ISLAM

Parle-moi d’Islam a pour objet de promouvoir la diffusion d’un Islam fondé sur la spiritualité, la paix et le vivre ensemble en harmonie avec les valeurs de la République Française : la liberté, l’égalité, la fraternité, la laïcité et la démocratie.

Les buts de PARLE-MOI D’ISLAM

L’association « Parle moi d’Islam » se donne pour mission de :

  • Proposer un discours contre le radicalisme religieux.
  • Proposer une approche éducative et pédagogique de l’Islam, adaptée aux préoccupations des jeunes français de confession musulmane et plus largement à tout public qui s’intéresse à l’Islam.
  • Utiliser tout moyen de communication pour la promotion d’un Islam fondé sur la spiritualité et l’éthique : vidéos, YouTube, Facebook, Tweeter, livres, BD, livres pour enfants, newsletter aux Imams…etc.
  • S’associer avec les pouvoirs publics, les collectivités locales, le secteur privé, les associations de dialogue inter-religieux et interculturel, les écoles, les établissements scolaires, toute personne physique ou morale de bonne volonté et organisation, qui veulent ?uvrer pour le vivre ensemble et la fraternité.
  • Procéder à la mise en place de formations en théologie musulmane basée sur la spiritualité, le vivre ensemble, l’égalité homme femme et la paix en harmonie avec les valeurs de la République.
  • S’associer à toute action dont l’objet serait la lutte contre la radicalisation,contre toutes les formes de haine (fanatisme religieux, racisme, antisémitisme, islamophobie et homophobie)

top-facebook

Joyeux Noël

Le Coran à propos de la naissance de Jésus :

Les anges annoncent la naissance de Jésus

(Rappelle-toi,) quand les Anges dirent : «Ô Marie, voilà que Dieu t'annonce une parole de Sa part : son nom sera le Messie, Jésus, fils de Marie, illustre ici-bas comme dans l'au-delà, et l'un des rapprochés de Dieu» . 46. Il parlera aux gens, dans le berceau et en son âge mûr et il sera du nombre des gens de bien». 47. - Elle dit : «Seigneur ! Comment aurais-je un enfant, alors qu'aucun homme ne m'a touchée ? » - «C'est ainsi ! » dit-Il. Dieu crée ce qu'Il veut. Quand Il décide d'une chose, Il lui dit seulement : «Sois»; et elle est aussitôt. Coran 3.45-47 ( Sourate Alimran , verset 45-47)

L'apparition de L'ange Gabriel

16. Mentionne, dans le Livre (le Coran), Marie, quand elle se retira de sa famille en un lieu vers l'Orient.
17. Elle mit entre elle et eux un voile. Nous lui envoyâmes Notre Esprit (Gabriel), qui se présenta à elle sous la forme d'un homme parfait.
18. Elle dit : «Je me réfugie contre toi auprès du Tout Miséricordieux. Si tu es pieux, [ne m'approche point].
19. Il dit : «Je suis en fait un Messager de ton Seigneur pour te faire don d'un fils pur».
20. Elle dit : «Comment aurais-je un fils, quand aucun homme ne m'a touchée, et je ne suis pas prostituée ? »
21. Il dit : «Ainsi sera-t-il ! Cela M'est facile, a dit ton Seigneur ! Et Nous ferons de lui un signe pour les gens, et une miséricorde de Notre part. C'est une affaire déjà décidée». Coran 19.16,21 ( Sourate Maryam , verset 16..21)

La naissance

Elle devient donc enceinte [de l'enfant], et elle se retira avec lui en un lieu éloigné.
23. Puis les douleurs de l'enfantement l'amenèrent au tronc du palmier, et elle dit : Ô Malheur à moi ! Que je fusse morte avant cet instant ! Et que je fusse totalement oubliée !
24. Alors, il l'appela d'au-dessous d'elle , [lui disant : ] Ne t'afflige pas. Ton Seigneur a placé à tes pieds une source.
25. Secoue vers toi le tronc du palmier : il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres.
26. Mange donc et bois et que ton oeil se réjouisse ! Si tu vois quelqu'un d'entre les humains, dis [lui : ] Assurément, j'ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux : je ne parlerai donc aujourd'hui à aucun être humain.
Coran 19.22,26 ( Sourate Maryam , versets 22..26)
... See MoreSee Less

View on Facebook

En deux minutes, cette vidéo résume comment l'islam a, à ses débuts, illustré avec merveille le vivre-ensemble et la tolérance. Cette vidéo, tirée d'une émission d'Arte, montre les propos de chrétiens de Jérusalem (Al Qods). Ils évoquent le moment où le Calife Omar (Rad) a conquis la ville. Nous sommes en 636, quatre ans après la mort du Prophète (Saw). Omar arrive et ce sont des dignitaires chrétiens qui vont à sa rencontre pour lui ouvrir les portes de la ville sainte. Loin de contraindre les chrétiens à se convertir de force, il signe avec eux un traité, appelé "Le Traité de Omar", où il leur donne assurance que tous leurs lieux de culte, leurs croyances et leurs emblèmes seront non seulement respectés mais protégés. Le dignitaire chrétien dans la vidéo relate un autre évènement : arrivé dans l'Eglise du Saint-Sépulcre (l'un des lieux saints chrétiens les plus sacrés puisque selon leur tradition, c'est ici que le Christ est enterré), Omar se refuse de faire la prière du Dhohr en ce lieu. On lui demanda pourquoi? Il répondit qu'il ne voulait pas qu'à cause de son acte, les musulmans arrivant après lui transforment ce lieu en une mosquée. Commentaire de l'évêque dans la vidéo : ce fut une remarquable attitude de respect pour nous, les chrétiens. Autre chose à savoir : cet hymne au respect des autres n'a pas visé que les chrétiens. Dans un article, le journal Le Monde rappelait que c'est également le Calife Omar qui permit aux juifs de revenir prier à Jérusalem. Ces derniers en avaient été expulsés au IIe siècle par l'empereur romain Hadrien. Vous lisez bien, chers amis : au 7e siècle, alors que l'Occident est plongé dans les invasions barbares prélude à l'entrée dans le Moyen-Age, une civilisation offre ce qui restera comme l'une des expressions les plus belles de tolérance et de respect mutuel. Apprenez ces éléments historiques et n'hésitez pas à les diffuser. D'une part pour bien connaître notre histoire et les hautes valeurs de notre civilisation mais également pour répondre à tous ceux qui réduisent, par ignorance, mépris ou calcul, l'islam à une vulgaire civilisation gangrenée par l'intransigeance. L'islam dans toute sa splendeur, c'est ça ! ... See MoreSee Less

Je pense que chacun doit voir cette vidéo. En deux minutes, elle résume comment l'islam a, à ses débuts, illustré avec merveille le vivre-ensemble et la tolérance. Cette vidéo, tirée d'une émission d'Arte, montre les propos de chrétiens de Jérusalem (Al Qods). Ils évoquent le moment où le Calife Omar (Rad) a conquis la ville. Nous sommes en 636, quatre ans après la mort du Prophète (Saw). Omar arrive et ce sont des dignitaires chrétiens qui vont à sa rencontre pour lui ouvrir les portes de la ville sainte. Loin de contraindre les chrétiens à se convertir de force, il signe avec eux un traité, appelé "Le Traité de Omar", où il leur donne assurance que tous leurs lieux de culte, leurs croyances et leurs emblèmes seront non seulement respectés mais protégés. Le dignitaire chrétien dans la vidéo relate un autre évènement : arrivé dans l'Eglise du Saint-Sépulcre (l'un des lieux saints chrétiens les plus sacrés puisque selon leur tradition, c'est ici que le Christ est enterré), Omar se refuse de faire la prière du Dhohr en ce lieu. On lui demanda pourquoi? Il répondit qu'il ne voulait pas qu'à cause de son acte, les musulmans arrivant après lui transforment ce lieu en une mosquée. Commentaire de l'évêque dans la vidéo : ce fut une remarquable attitude de respect pour nous, les chrétiens. Autre chose à savoir : cet hymne au respect des autres n'a pas visé que les chrétiens. Dans un article, le journal Le Monde rappelait que c'est également le Calife Omar qui permit aux juifs de revenir prier à Jérusalem. Ces derniers en avaient été expulsés au IIe siècle par l'empereur romain Hadrien. Vous lisez bien, chers amis : au 7e siècle, alors que l'Occident est plongé dans les invasions barbares prélude à l'entrée dans le Moyen-Age, une civilisation offre ce qui restera comme l'une des expressions les plus belles de tolérance et de respect mutuel. Apprenez ces éléments historiques et n'hésitez pas à les diffuser. D'une part pour bien connaître notre histoire et les hautes valeurs de notre civilisation mais également pour répondre à tous ceux qui réduisent, par ignorance, mépris ou calcul, l'islam à une vulgaire civilisation gangrenée par l'intransigeance. L'islam dans toute sa splendeur, c'est ça. Et bon Joumou'a!

View on Facebook

Parle-moi d'Islam a partagé la Jérusalem de La Renaissance Turque. ... See MoreSee Less

Le discours historique du Président Erdogan sur Jérusalem avec des Hadith... DES FRISSONS ! Quel autre président a tenu des discours pour Masjid Al-Aqsa ? AIMEZ ET PARTAGEZ AU MAX !! Ps; cliquez en bas à droite pour HD

View on Facebook

top-twitter

Parle-moi d'Islam's Twitter avatar
Parle-moi d'Islam
@parlemoidislam

Joyeux Noël à chacun de vous 🎉🌟🎄😄! Cc @kahinaba t.co/MglaTgAADQ t.co/ZeDM9o0fER

Show Media
Tweet Media
Parle-moi d'Islam's Twitter avatar
Parle-moi d'Islam
@parlemoidislam

Mort de @JeandOrmesson75 ... Jean d'Ormesson nous a quittés aujourd'hui. Paix à son âme. "Il est impossible, injus… t.co/HMz22QM436

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer